19/01/2012

Sia

sia630x420.jpg

Sia, et puis voilà!

Alors là, je vais essayer de ne pas trop m'étendre parce que, comme pour mon article sur John Frusciante, j'ai de quoi dire. ;)

Sia Isabelle (comme moi! ;)) Kate Furler est donc une petite australienne, née à Adélaïde en 1975. Elle commence par (ne pas) se faire connaître grâce à son groupe de l'époque; Crisp. Et quel genre de musique était-ce? De l'Acid House. (Pour ceux qui, comme moi, ne savaient pas tout à fait ce qu'était 'l'acid house, je vous propose d'aller sur Youtube et d'écouter: Crisp - Delirium

Le début de sa carrière n'a pas tout à fait démaré dans la joie et la bonne humeur. Après avoir décidé de déménager à Londres avec son petit ami, celui-ci se fait renverser par une voiture et décède. Elle lui écrit, en hommage, son premier album. Mais pendant l'enregistrement, c'est une dépression nerveuse qui se pointe à sa porte. A sa sortie, le disque marche, sans 'vraiment-vraiment' décoller...

Elle sympathise avec les membres du groupe Zero7 et participe à 3 de leurs albums. Elle avouera un peu plus tard, que ça lui aura permis de vivre pas trop mal et de pouvoir prendre le temps de bosser sur ses albums solo... Elle chantera également pour Jamiroquai et Massive Attack, mais en tant que choriste.

Je pense que c'est en 2003 que sa carrière a réellement décollée grâce à son single Don't Bring Me Down édité par une filiale d'Universal Music. C'est loin d'être celle que je préfère, mais bon!

L'année suivante, elle nous offre un super album, Colour the Small One, entre le bizaroïde et le tristounet, mais y'a rien à faire, sa voix est géniale, et on adore. Voici un extrait, écoutez les paroles, c'est franchement pas mal!


J'aurais pu vous passer Breathe Me, que vous connaissez tous, mais ça n'aurait pas été rigolo...

 

Après ça, il y aura Lady Croissant, Some People Have Real Problems (le top du top, à avoir, à écouter, quand ça va, quand ça va pas,...) et enfin, We Are Born, son dernier, incontournable aussi.

Voici un morceau de Some People Have Real Problems, pour la chanson, mais aussi et surtout, pour la vidéo! Elle m'a donnée des frissons pendant plusieurs mois celle-là...


Pourquoi j'adore cette nana? Simplement, ...parcequ'elle est simple! :)

CIMG0832.JPG

Sur scène, elle envoie la sauce! Elle chante juste, elle rigole, elle lance des feintes, elle ne se prend pas au sérieux, bref, la gonzesse qu'on rêve d'avoir comme pote. Elle était si fière de nous expliquer que sa robe avait été réalisée par un de ses ami (qui doit être tout aussi fou qu'elle), et tout ça, fait de banderoles en plastique rouges et blanches, s'il vous plaît!!!! ;) 

Durant le concert, elle nous a même sorti ses ailes de papillon qui faisaient des bulles dans toute la salle et j'allais presqu'oublier sa corne de licorne lumineuse...

On sait très bien que c'est pas la chanteuse du siècle, mais elle fait du bien au moral et aux oreilles. Alors moi je n'ai qu'une chose à dire, ... Chapeau!

 

 


 

ID

16/01/2012

Intergalactic Lovers

_MG_6465.mid.jpg

En voilà un ptit groupe Belge dont on a pas fini d'entendre parler. 

 

Lara Chedraoui, Brendan Corbey, Maarten Huygens et Raf De Mey, pour un rock indie virant, on l'avoue, à la pop. Tout ça dans un univers bien à eux parfois explosif, parfois intimiste. On a l'impression de se retrouver dans un monde quelque peu imaginaire, où il nous serait impossible de dire si quelque chose est lourd ou léger. (C'est la sensation que j'ai eue lors du concert qu'ils donnaient à l'AB en octobre dernier). Dynamique et mélancolique, ils arrivent à trouver un équilibre très bien placé.


 

C'est grâce à Fade Away, leur premier single, qu'ils gagneront le concours pop-rock annuel gantois De Beloften (entre autre).


On leur souhaite "merde" pour la suite... 

 

ID

09:00 Écrit par ID dans Musique | Commentaires (0) | Tags : intergalactic lovers |  Facebook | | |

15/01/2012

Band of Skulls

IMG_0261.JPG

CA c'est du groupe comme je les aime...

Trois anglais; Russel Marsden guitare/chant, Emma Richardson basse/chant et Matt Hayward batterie.

Pour parler de leur musique, c'est un Rock avec des lourds et bons effets instrumentaux qu'on retrouve dans des groupes plus hard, mais chaque fois, accompagné d'une mélodie bien placée. Ce qui rend l'écoute de cette musique accessible à tout le monde. Je pourrais facilement le passer chez moi sans que mes copines me disent "T'as pas un truc plus soft?".

Un peu par hasard, il doit y avoir 2 ans, je suis allée voir ce groupe au Bota à BXL. Ils venaient de sortir Baby Darling Doll Face Honey.

La-ré-vé-la-tion! On s'est éclatés sur des chansons qu'on découvrait, il y avait peu de monde dans la salle, donc ça a rendu le concert super convivial. Ils nous ont même rejoint après le pestacle, nous signer les albums qu'on venait d'acheter. On a taper causette, et mon pote et moi, on s'est rendu compte qu'en fait, ils étaient plus intimidés que nous. Ils nous posaient plus de questions eux à nous, que nous à eux. Bref des Supers-sympas! (ça c'était pour la petite histoire)

 

Je suis retournée, cette année, et là, waouw! Une salle remplie. Beaucoup plus d'assurance. Et une technique bien plus accomplie... Ils nous ont scotché. C'était génial.

En fumant une sèche à la sortie, les gens chantaient leur musique (connaissaient même les paroles). C'est génial, car c'est tout ce qu'on leurs souhaitait.

(Il faut avouer qu'ils ont gagné beaucoup en notoriété grâce à la bande original de Twilight 2. Loin d'être ma track préférée...)

 

Celle-ci, elle passe dans une publicité pour Hugo Boss:



Donc maintenant, on attend avec impatience leur nouvel album qui sortira le 21 février.

 

ID

13/01/2012

John Frusciante

John-Frusciante09-12-16.jpg



Mon premier article vous parlera donc de John...

Pourquoi lui? Car ces derniers mois, c’est lui qui est à la pôle position au niveau de mes playlistes.

 

Jhon naît à NYC pour ensuite aller vivre en Floride avec ses parents.  Après le divorce de ceux-ci, il suivra sa mère vers la Californie, à Santa Monica.

C’est vers 10 ans qu’il commencera la guitare. A l’époque, il ne sera pas très doué pour ses études, donc décide, à l’age de 15 ans, de se consacrer à la musique et part vers Hollywood. (yes!) C’est là que tout commence...

 

vs2rgd2kguamk2ur.jpg

 

A 15 ans, John était l’un des plus grand fan de Hillel Slovak, à l’époque, guitariste des RHCP. (mort en 1988, à l’age de 26 ans, d’une overdose)

C’est Blackbyrd qui le remplacera, mais que très peu de temps. 

John rencontre Flea (le bassiste des RHCP) et se lie d’amitié avec ce dernier. Il lui propose de passer l’audition et je vous laisse deviner la suite...

 

Il faut savoir que quand il a commencé au sein du groupe, ça n’a été ‘facile-facile’ tous les jours. Tout d’abord, il a 8 ans de moins que les autres et c’est quelqu’un de plutôt timide et réservé. Anthony (le chanteur) en aura donc un peu profité pour le charrier. Je tiens quand même à préciser qu’Anthony appréciait énormément John et qu’il n’y avait rien de méchant dans ses vannes.

(C’est bien après, qu’il dévoilera à Anthony et les autres qu’il avait été blessé par ces plaisanteries)

 

Ils enregistreront Mother’s Milk avec une autre nouvelle recrue; le grand Chad Smith (encore batteur des RHCP aujourd’hui)

 

Après ce dernier album, Ils enchaîneront directement avec un nouveau; Blood Sugar Sex Milk. 

Pour le réaliser, ils se sont enfermés pendant 2 mois dans une sorte de manoir sur les hauteurs de Los Angeles. Les idées fuseront, et en 2 mois, tout sera écrit. Ils l’enregistreront en septembre 91.

Pour la promo de cet album, c’est John et Anthony qui partiront en Europe. Et c’est là, que la descente aux enfers pour John commence...

Il décide d’abandoner le chanteur du groupe alors qu’ils sont en pleine promo et retourne en Californie.

Là, il s’isole, se drogue, perd complètement les pédales et se renferme dans un monde qu’il décide de peindre... Ce ‘trop-plein’ de succès et cette image de rock star l’insupporte. Il entendra des voix lui dire de quitter le groupe...


John+Frusciante+johnfrusciante.jpg


Il commencera la tournée de l’album avec les autres, mais laissera tomber au milieu de celle-ci, en 1992.

Il faut savoir qu’il à tenté de les pousser à bout pendant la première partie de la tournée en jouant différemment, en les prenant par surprise sur des rythmes ou des gammes improvisés au moment même... 

Là, il pousse Anthony à chanter faux, regardez à  3.32’. Je n’peux pas m’empécher de rire à chaque fois que je la vois... ;)



 

(Je ne m’attarderai pas dans cet article sur ce qu’est devenu le groupe durant l’absence de John)

 

Il s’est passé 7 ans sans qu’il ne fasse plus partie des Red Hot... 7 ans de bonnes grosses galères.

Ca aura commencé par une dépression, qui l’aura pousser (encore plus) dans la drogue.

 

Puis il sortira un premier album solo, Niandra Lades & Usually Just a T-shirt. Il l’a écrit et enregistré quand il n’était pas tox, mais il est sorti quand il l’était complètement. Ce qui aura quelque peu refroidit son public, car il faut avouer que c’est un style psychédélique qui touche franchement au glauque... Peu de voix (ou si il y en a, ça fout les boules) et une guitare bien tristounette.

Genre: (et ne pas rire à 1,44’) ;-)



 

Ses potes (J.Depp, Flea, G.Haymes et P.Farrell) décident de faire un court reportage sur ce monde dans lequel il s’enferme, en filmant son lieu de vie. Et ça, je savais pas que ça pouvait exister. C'est juste complètement hardcor!

Regardez:



 

En 1996, il échape de justesse à la mort à cause d’une overdose. (What else?)

 

Un an plus tard, il sort un deuxième album solo; Smile from the Streets You Hold. Etant donné qu’il annonce ouvertement à son public que les ventes lui seront utilisées pour se droguer... Ben, ça n’a pas fort marché!

 

 

Ce sera vers 1997 qu’il décidera de se faire prendre en main.

Il ira en désintox, se fera greffer de la peau sur ses bras et recevra des soins dentaire vu les dégâts que la drogue aura engendrés.

Pour lui, ces dernières année n’étaient pas une période sombre de sa vie... Mais désormais il vit une renaissance dans laquelle il a vidé ses esprits... (Compris...?!)

 

Yoga, abstinence sexuelle, et j’en passe, voila son petit programme pour mieux se concentrer sur sa musique. (et là, on se réjouit déjà de ce qui nous attend)

 

2880497668_f1692cf92b.jpg

 

En 1998, les Red Hot Chili Peppers sont prêts à passer l’arme à gauche. Premièrement parce qu’Anthony fait sa diva, leur guitariste se fait la malle et Flea n’en peux plus. Ce dernier propose à Anthony de reprendre John sinon, il partirait également.

Étonnamment, l’idée plu directement au chanteur. 

On se doute que ça n’allait peut-être pas être aussi facile que ça de convaincre John...

Et bien oui! C’est directement que celui-ci accepta de réintégrer le groupe. Il avoue même que rien ne pourrait le rendre plus heureux.

 

Ils se remettent directement à écrire, et qu’est c’qui nous en sort en 1999? Probablement leur album le plus vendu, Californication!

Ils partiront pour une tournée de 2 ans pendant laquelle John continuera à écrire dans le but de continuer à sortir des albums solo. Il enregistrera To Record Only Water for Ten Days qui restera dans le même style psychédélique malgré sa sobriété mais sera bien plus innovant au niveau des sonorités de la guitare. Il y ajoutera aussi du synthétiseur.

 

Suite à ça, les RHCP sortiront By the Way, et comme pour Californication, il écrira en parallèle.

 

C’est en 2004 qu’il mettra son projet sur pied. Pour se faire, il réunira Joe Lally et Josh Klinghoffer dans un groupe qu’il nommera Ataxia. Ils enregistreront plusieurs chansons et feront 2 concerts à Hollywood avant de se séparer pour retourner dans leurs groupes respectifs.

 

Après ça, toujours la même année, il annonce qu’il veut enregistrer 6 albums en 6 mois. Et il y arrivera! Il utilisera les services de Chad, Flea et Josh.

Le premier sortira en juin 2004, The Will te Death, puis il y aura Automatic Writing, The DC EP, Inside of Amptiness, A Sphere in the Heart of Silence et enfin, mon préféré, Curtains.



 

En 2005, il se reconcentrera sur les Red Hot et c’est là qu’ils écriront l’album Stadium Arcadium.

 

C’est en 2009 qu’il quitte définitivement le groupe et sera remplacé par son ami Josh.

 

Il intégrera, après ça, le groupe Swahili Blonde et se mariera avec Nicole Turley une des membre. Et oui, c’est loupé pour nous! ;-)

 

1.jpg 

 

Bien sur, c’est un très bref résumé de la vie de John. Il y a tellement d’anecdotes et de choses à dire.

Je vous propose de surfer sur Youtube et de découvrir la diversité de son travail.

La sensibilité qu’il dégage et la technique au niveau des sons de sa guitare sont exceptionnels.

Il a un style qui est reconnaissable parmi des milliers. Un peu comme Santana (c’est un autre style, on est bien d’accord!)

 

J’espère que je vous aurai donné envie de le réécouter ou le découvrir. 

Une petite dernière pour la route...




 

ID

13:44 Écrit par ID dans Musique | Commentaires (0) | Tags : john frusciante, rhcp, chad smith, anthony kiedis, flea, curtains |  Facebook | | |